La science des données et le dialogue social au service de la transition territoriale

La science des données et le dialogue social au service de la transition territoriale

La science des données et le dialogue social au service de la transition territoriale

La transition socioécologique propose une transformation radicale et pacifique de nos rapports au monde, orientée vers la construction de nouveaux modes de vie plus résilients et responsables. Ce projet de recherche général consiste à engager, à animer et à coordonner un immense dialogue territorial, sur toute la région du Saguenay–Lac-St-Jean, et se déroulant sur plus d’un an. Il s’agit d’une démarche de reprise de pouvoir collectif, visant à mobiliser le maximum d’acteurs pour coconstruire un narratif et un agenda de transition sociale et écologique.

Objectifs

  • Démarrer et animer une collaboration innovante, alliant compétences humaines et technologiques, pour optimiser la mobilisation de l’intelligence collective et faciliter les choix collectifs pour accélérer la transition régionale;
  • Concevoir et de codévelopper une architecture de plateforme de données massives permettant la collecte, le stockage, la recherche, l’agrégation et le classement, l’analyse et la visualisation, dans le contexte d’une démarche d’animation territoriale à grande échelle pour la transition sociale et écologique;
  • Permettre d’explorer les usages possibles des outils de gestion et d’analyse avancée des données massives.

Chercheurs :

  • Olivier RIffon
  • Mohamed Cheriet

Étudiants :

  • Darine Ameyed
  • Sophie Del Fa