Développement de facteurs de substitution pour les produits forestiers canadiens dans une approche intégrée

Développement de facteurs de substitution pour les produits forestiers canadiens dans une approche intégrée

Développement de facteurs de substitution pour les produits forestiers canadiens dans une approche intégrée

Le Plan d’action québécois sur les changements climatiques 2013-2020 offrait une place relativement modeste au secteur forestier. Or, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) fait valoir le grand potentiel des forêts dans l’atténuation des changements climatiques. Pour quantifier ce potentiel, le GIEC recommande l’utilisation d’une approche intégrée et systémique qui tient compte de trois leviers principaux;

  • L’augmentation des superficies forestières et donc de la séquestration du carbone par le boisement/reboisement;
  • La gestion durable des forêts existantes pour augmenter la quantité de carbone stocké en forêt et dans les produits du bois;
  • L’emploi de produits du bois sur les marchés en substitution à d’autres produits à forte intensité de GES.

 

Une telle approche Forêts-Produits-Marchés permet l’identification de solutions optimales qui maximisent de manière concertée la séquestration et le stockage de carbone et la substitution, en tenant compte de l’influence des décisions dans l’une ou l’autre de ces composantes sur les autres.

 

Objectifs

  • Améliorer la quantification de l’effet de substitution des produits forestiers sur les marchés canadiens et québécois en termes de réduction de GES, en vue de leur utilisation dans des analyses basées sur l’approche Forêt-Produits-Marchés;
  • Réduire les incertitudes concernant les émissions de GES associées au cycle de vie des produits issus du secteur forestier et aux produits substitués en collectant et utilisant des données locales;
  • Calculer de nouveaux facteurs de substitution pour les produits du bois reliés à la production de bois de sciage, de panneaux ainsi que pour la bioénergie;
  • Émettre des recommandations sur l’effet de substitution des produits forestiers.

Chercheurs :

  • Annie Levasseur
  • Evelyne Thiffault

Étudiants :