Description

Chercheure principale: Sophie Bernard

Si la littérature s’accorde à dire que l’économie circulaire entraînera une création nette d’emplois, la question des caractéristiques de ces emplois et de leur qualité demeure moins explorée et sujette à débat. Les importantes disparités dans les méthodologies utilisées pour mesurer les impacts de l’économie circulaire sur l’emploi participent à l’émergence de conclusions divergentes. Il est donc pertinent de s’intéresser aux transformations de l’emploi qu’implique la mise en place de modèles d’affaires conjuguant économie circulaire et économie sociale.

Objectifs

  • Identifier les bonnes pratiques pour s’assurer de l’impact positif de ces modèles d’affaires sur la qualité des emplois et sur les communautés;
  • Étudier différents indicateurs qui pourront à la fois appuyer les entreprises d’économie sociale dans la gestion du bien-être de leurs employé.e.s et guider l’implémentation de politiques publiques pour l’emploi dans les filières industrielles.

Chercheurs et étudiants impliqués

  • Emmanuel Raufflet
  • Clara Alagy

Partenaires

  • TIESS